[Sunday motivation] histoire Inspirante : l’enfant et le papillon.

C’était une très belle journée. Le  petit garçon  se promenait tout joyeux dans la campagne, admiratif et contemplatif des moindres détails de la nature, comme savent le faire les enfants. virevoltant  d’arbre en Arbre, de fleur en fleur, il était émerveillé, émoustillé par la beauté de cette nature si forte et si douce à la fois. Heureux de son aventure, il décida de prendre une petite pause, vu qu’il sautillait pendant des heures comme une sauterelle. Prenant une bonne bouffée d’air frais, il s’assit sur de hautes herbes. il pouvait sentir celles-ci lui chatouiller les pieds et lui donner une sensation de bien-être. l’herbe était moite, légère, fraîche. Il s’allongea ensuite sur le côté, il commença ensuite  à papoter avec cette belle fleur rouge a ses côtés.

 

Il pouvait voir au travers de toute cette étendue de fleurs à perte de vue, il était heureux impressionné, savourant la sensation que tout ceci lui appartenait. Il était le maître de ”son monde”. Il s’imaginait couvert de fleurs, absolu conquérant de cette portion de terre aux allures de terre inexplorée. Soudain plongé dans ce monde miniature il aperçu d’une scène quelque peu étrange voir nouvelle. A quelques pieds de lui, un  mouvement attira son attention. il décida de se rapprocher lentement.Il se rendit compte qu’il s’agissait d’un cocon de papillon en pleine éclosion.”ooh c’est beau se dit-il !”. Il en avait entendu parlé lors du cours de science avec Mme Soro; mais c’était la première fois qu’il assistait à une telle scène. Les yeux tout écarquillés, remplit de curiosité, il était tout admiratif de la scène. Il regardait le petit papillon se débattre, avec virulence  de toutes ses forces pour sortir du cocon. Au bout de quelques Minutes, il se mit à   crier  encourageant  le petit papillon , comme s’il assistait à l’un de ces nombreux combats de lutte au village,et dont d’ailleurs il était un grand admirateur . ”Allez, vas-y” disait-il !!! Le petit papillon avait déjà la première aile hors du cocon.

 

Au bout de quelques Minutes le petit papillon n’était pas encore  totalement sorti de son cocon, malgré les encouragements du petit garçon (comme s’il était évident que le papillon les entendait ). Le petit garçon en était quelques peut découragé et commença a en perdre patience, lorsqu’une soudain une idée lui traversa l’esprit comme un éclair:”Je dois l’aider”.  Prenant  son courage à deux mains, et prenant une bonne bouffée d’air, il  décida d’aider le papillon à sortir son aile restante du  cocon. Utilisant ses deux mains il tira l’aile restante du cocon,débarrassant ainsi le papillon de cette matière gluante qui le retenait au cocon, abrégeant ainsi  son combat.  hourra !!! le papillon était libre. Il éssaya ensuite  de déployer ses ailes et d’aborder son premier vol. Au bout de quelques secondes, il était dans les airs. Le petit garçon sautillait de joie en suivant le papillon. tout était Parfait… Jusqu’a ce qu’il vit le papillon perdre de plus en plus de l’altitude. Courant tout affolé vers sa direction, il aperçut l’animal qui essayait de reprendre son vol. Malheureusement, il y était empêché à chaque fois qu’il  se trouvait  a quelques mètres du sol, par l’aile qui avait été retirée du cocon. Pourtant, elle semblait parfaite à la vue du Jeune garçon. qu’est ce qui avait pu bien se passer ?  essayant d’aider à de nombreuses reprises, il s’aperçut que son aile était trop faible pour lui permettre de voler.Le petit garçon était effondré.

 

 

Il décida alors de porter le papillon à sa mère au village, espérant l’aider à voler de nouveau. Il courut de toutes ses forces à travers la campagne, comme une petite gazelle, sautillant, évitant tous les obstacles. Son coeur battait très fort, sa respiration était rapide, sa chemise etait remplit  de sueur. ”Je dois me depêcher ” se disais t-il, ”je dois le sauver”.  Arrivant  au Village, il se précipita vers la case de sa mère qu’il trouva assise repérant ses pagnes. Qui a-t-il mon Fils? pourquoi es-tu si essoufflé?”  demanda sa mère. Lui expliquant la situation, quelle ne fut pas sa déception d’entendre sa mère lui dire: ”mon fils, ce papillon ne pourra plus jamais voler” le petit garçon qui en avait les larmes aux  cria: ”pourquoi ??? Ce n’est pas juste”. Sa mère le prenant doucement dans ses bras, le consola essuya ses larmes et lui dit : ” tu sais mon fils, ce petit papillon avait besoin de ces luttes,Car de ces luttes  dépendait la force de ses ailes. Ces luttes lui auraient permis de fortifier ses ailes  et  de voler encore plus haut sans jamais tomber. Je sais que tu as fais de ton mieux en aidant, et je suis fière de toi. Mais je veux que tu retiennes une chose: Dans La vie, les situations difficiles que nous traversons ne sont pas faites pour mettre nos faiblesses au grand jour, mais pour révéler nos forces. Ne prends jamais de raccourcis dans ta course vers la grandeur, affronte les épreuves avec courage, car elles te feront grandir. Ne raccourcis pas ta course vers le succès aussi difficile soit-t-elle. Refuse la facilité. c’est ainsi que tu auras des ailes aussi fortes que celles d’un papillon et que tu voleras très haut”.

 

 

 

 

 

PS:Les épreuves de votre vies ne sont pas faites pour vous briser mais pour révéler et mettre au grand jour votre force et votre grandeur . Il n y a pas de raccourcis vers la réussite ou la grandeur, vous devez assumer votre chemin  aussi difficile soit-il et avoir à l’esprit que cela est plutôt a votre avantage. vous êtes un champion !

#time to shine.

 

n’oubliez pas d’aimer et de partager ce beau récit avec les personnes que vous connaissez certainement et qui traversent des moments difficiles.

 

-Lionel Veh

Partager l'article.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.