Comment et Pourquoi Donald Trump est devenu autant populaire?

 

 

 

 

 

Dans mon étude des personnalités et de leur style de communication, j’ai décidé de m’arrêter sur celui qui est aujourd’hui le 45 e président des États-Unis élu en 2016 : Donald J. Trump.

Il y’a quelques années 4 à 5 ans en arrière, personne n’aurait pu imaginer, ce milliardaire américain, populaire dans les T. V shows, au discours sans vergogne, devenir le président des États-Unis. Ce qui est encore plus frappant, c’est de voir qu’il succède à un président au style de communication diamétralement opposé au sien.  A ce titre, vous pouvez lire mon article sur Les 3 secrets de l’éloquence chez BARACK OBAMA qui le différencie totalement de Trump sur le plan de la communication.

Cela remet sur la table la question d’une Amérique profondément divisée.

En quelques années Trump a gagné de considérables points auprès des Américains, même auprès de ceux qui n’adoptaient pas forcément son style de communication.

Au-delà des frontières, même si Trump ne semble pas être apprécié ; il suscite une curiosité et une attention qui semble bien évidemment jouer en sa faveur. Il a réussi à tourner la haine contre en avantage pour sa campagne présidentielle.

Et comme par coup de chance, la saga Trump continue même après son élection à alimenter les débats dans le monde ; comme pour dire que Trump a vraiment gagné sa campagne de communication.

 

Communication vous avez dit ? Voilà le vrai point de son succès. Mais comment s’y prend-il ? Quelles sont les stratégies de communication utilisées par Trump qui peuvent ne pas plaire, mais qui semblent efficaces ? comment arrive-t-il à briser les code de la communication et toujours rester au top de son art ?

Comme le disent. Les Américains ”let’s dig deeper”. C’est-à-dire, analysons voir en profondeur.

 

 

1.TRUMP A PRÉPARÉ SA VICTOIRE, BIEN AVANT SON ÉLECTION EN 2016.

 

 

Ce que tout le monde n’a pas vu venir, c’est comment Trump est passé d’un ”homme ignare et provocateur’’ au 45e président des États-Unis ? Pour comprendre sa stratégie, il faut aller même bien avant l’année 2016. Trump est connu comme un brillant homme d’affaires américain. Il caractérise le rêve américain sans vraiment l’incarner. Sa richesse, il l’a plutôt hérité de son père qui était lui aussi un riche homme d’affaires. Mais, à la différence, Trump réussit à multiplier par 100 sa richesse familiale pour se créer un empire à lui tout seul.

Puis dans les années 90-2000 Trump fait des apparitions à la télévision, dans des talk show dont ‘’The Apprentice’’, diffusée sur la chaîne NBC. Dans cette émission, il est à la recherche de l’apprenti qui décrochera un emploi dans le groupe Trump (avec un salaire de 250 000 dollars par an à la clé), Trump n’hésitait pas à humilier les candidats qui ne lui plaisaient pas, déclarant “Tu es viré !” devant 6 millions de téléspectateurs. L’ambition est claire : resté gravé dans la mémoire des Américains. Ses apparitions sont chocs, et son tempérament attire l’attention des Américains qui le voient comme quelqu’un qui n’a pas sa langue dans la poche, tandis que d’autres le voient plutôt comme un misogyne au caractère incontrôlé.

 

Il réussit ce qu’il sait le mieux faire. Attirer l’attention, et être dans la mémoire collective par des méthodes-chocs !

 

 

2.IL SE POSITIONNE COMME UN OUTSIDER

 

Trump est loin d’être un politicien. Il le sait bien et en profite à cœur joie. Il est plutôt un milliardaire de l’immobilier qui peut se targuer de financer sa propre campagne et ne pas être influencé par qui que ce soit. Il se targue de ne pas faire le jeu des Lobbystes qui donnent leur argent aux hommes politiques pour influencer les politiques publiques. Et dans un sens cela est vérifiable, car il a effectivement financé lui-même, sa propre campagne électorale. Il disait et je cite : “Je veux faire ce qui est bon pour le pays – pas ce qui est bon pour les groupes d’intérêt, les lobbyistes ou les bailleurs de fonds”.

Il incarne donc le renouveau, dans cette politique américaine qui fait l’objet de méfiances croissantes, depuis le scandale du Watergate en 1974.

 

3. TRUMP UN MAÎTRE DU DISCOURS DÉCALÉ.

 

S’il y’a quelqu’un qui est bel et bien le maître du show, c’est bien Trump. Il sait choquer et se réinventer à travers chaque situation. Il sait se réinventer, et créer le choc devant chaque situation où le politicien moyen pourrait communiquer de façon ennuyante sur le sujet. Il sait choquer de façon originale et créer l’émeute.

 

4.TRUMP ET LE DISCOURS TERRE-À-TERRE.

 

Trump dans cette élection de 2016 a clairement créé la surprise. Et pour cause, un discours terre-à-terre comprit par l’américain moyen. Certes, ni ses discours ni ses plans ne semblent très clairs. Mais ses paroles elles font mouche. Il fait ainsi un mélange de son personnage assez décalé et du discours populiste de l’américain moyen pour en faire un cocktail pour certains mortels, pour d’autre explosif. Et ça plaît. Oui ça plaît parce que Trump sort du politiquement correct des discours politiciens pour se mettre dans la peau du citoyen frustré contre le gouvernement et les étrangers. Il dit tout haut ce que des Américains frustrés pensent tout bas, et que les politiques ne peuvent pas exprimer.

 

Comme certains politiciens de sa trempe comme Silvio Berlusconi, Trump reflète l’image des politiciens populistes qui : tentent d’aborder de front les problèmes irrésolus de longue date. Ils partent souvent d’une réalité dérangeante, bloquée, et ils prétendent avoir la solution. Selon eux, avec leur arrivée au pouvoir, tout va enfin changer. Ils radicalisent en fait le discours ordinaire de tous les politiciens qui prétendent que leur présence au pouvoir peut changer la société.”

 

 

5.TRUMP ET LA COMMUNICATION BLING BLING.

 

Trump, c’est un jet privé, que dis-je, un Boeing uniquement personnalisé en son nom. C’est des immeubles qui portent son nom, et c’est en plus, un nom qui gagne. C’est exactement les idées de campagne qu’il a voulu défendre : ‘’je suis riche, j’ai du succès, je n’ai pas peur de le montrer, vous le voyez ! et je vais vous rendre tout aussi prospère’’. Voilà les idées décalées auxquelles Trump a voué sa campagne présidentielle. Montrer par tous les moyens qu’il a du succès, ce qui n’est pas le cas de ses adversaires.

 

 

Trump contrairement à ses adversaires politique marque une différence claire : sortir du politiquement correct, exprimer tout ce qu’il ressent sans état d’âme au risque de mettre sa propre réputation en danger. Mais ce style communication a l’air de bien marcher. Puis que Trump a bien été élu président. En plus, il n’arrête pas d’attirer l’attention des médias et de tout le monde grâce à ses sorties souvent hasardeuses. Son style de communication est tellement critiqué, qu’il est devenu normal.

En complément, vous êtes libre de recevoir gratuitement mon ebook : « 22 érreurs à éviter pour avoir une communication réussie »’   juste ci-dessous. Ces astuces simples vous permettront de :

— Augmenter votre productivité.

– Gagner plus de confiance.

– Éliminer votre trac.

– Être un meilleur communicateur

Partager l'article.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.