Comment les Avocats arrivent-ils à être éloquent? je vous dévoile leur secret.

Salut la tribu,

On a tous tendance à regarder les hommes( ou femmes) en robe noir comme des supers stars de l’éloquence. on veut tous leur ressembler. Etre éloquent comme eux, pouvoir se tenir droit devant une foule, sans trembler et d’une seule voix rallier tout un public à sa cause. Bonne nouvelle c’est possible! Ouais. il suffit d’avoir leur secret. Et ce secret, je suis allé aux fins fond des barrots pour vous le dénicher.

Alors comment les avocats font-ils pour être si éloquent et si sûrs d’eux? voilà leur secret : Suivez moi.

Attirez l’attention de l’auditoire

 

Il est primordial de pouvoir attirer l’attention de votre public le plus tôt possible.Comme je le signifie dans mon article  captiver votre Audience en 30 secondes. les 60 premieres secondes sont primordiales pour gagner l’attention de votre public. Mais si vous n’arrivez pas a le faire et qu’il vous reste du temps pour votre discours vous pouvez y arriver. Les avocats sont très souvent confrontés à ce genre de situation quand leurs affaires sont jugées après toutes les autres, c’est difficile d’avoir l’attention du jury. Ils se servent donc d’un élément important et précis sur lequel rebondir.

 

Enfilez la bonne tenue .

la tauge noire donne du crédit aux avocats et ils le savent bien, c’est vrai que dépendément des présentations la tenue a son importance ou pas; et qu’aussi : ” l’habit ne fait pas le moine” Mais  croyez-moi : ”l’habit permet d’entrer au monastère” . Un bon dress code est donc très important pour donner une bonne et imposante image dès le début.

 

Martelez votre message.

Repeter son message peut-être ennuyeux, mais si vous avez la bonne technique, ça se peut être le contraire. Si vous avez un message important, ou une phrase importante dans votre présentation sur laquelle vous voulez insister?, n’hésitez pas la répéter ou a la marteler. les avocats utilisent  cette méthode pour fixer un élément dans la tête de leur auditoire.

Soyez posés et détendus

L’une des forces des avocats est qu’ils ont l’air toujours posés et détendus. En fait c’est l’air qu’ils donnent. Et ça marche si vous avez l’air apeuré et agité, vous n’arriverai pas à convaincre une mouche. respirez donc profondément levez la tête et donnez-vous un air posé; ça marche toujours. Les avocats le savent.

 

Servez-vous de votre regard.

Avez vous déjà vu un avocat parlé? il a le regard perçant. Il fixe son auditoire et établit le contact avec lui . vous réussirez votre présentation si vous regardez votre auditoire dans les yeux. Cependant : ” le regard doit scruter, sans être intrusif ” comme le conseille Emmanuel vignes avocat français. Aussi ne soyez pas prisonnier de vos notes, les yeux plongés dans vos feuilles. “Une feuille A4 avec les idées-clés suffit, estime Christophe Landat un autre avocat français . Le reste du temps, il faut regarder le plus possible son auditoire.”

Soignez l’introduction

« Saisissez votre auditoire dès les premières secondes. »

Tout ou presque se joue au début. Pour capter l’attention, il faut aller droit au but. “J’écris toujours soigneusement les premières minutes de mon intervention. Je cherche une formule-choc, accrocheuse, qui marque les esprits, pour donner tout de suite l’idée principale de mon propos”, explique Kami Haeri. Dans les premières minutes, le but est aussi de trouver le bon rythme afin de mettre son intervention sur les rails. Cela implique de ne pas trop se précipiter. Il faut poser tous les éléments de l’histoire de façon claire. S’il est bien lancé, le récit se déroulera naturellement. Dans le cas contraire, il est parfois difficile de rattraper les choses en cours de route.

 

Ne vous embrouillez pas, suivez un plan simple .

 

n’arrivez pas devant votre auditoire avec des idées au brouillon.  Pour éviter un propos décousu banissez l’improvisation et suivez un ordre précis. l’art de la persuasion a toujours suivi un ordre précis depuis plus de 2000 ans et ça  marche encore.Une introduction, l’explication de la situation, les questions et difficultés, les solutions et la conclusion”, explique Pascal Créhange avocat . En appliquant cette “recette” de façon consciente, le discours est souvent mieux bâti. Après l’introduction, annoncez votre plan à l’auditoire, pour qu’il puisse vous suivre. Et en guise de sortie, n’oubliez pas de remercier votre auditoire pour son attention.

Posez votre voix.

Le ton de votre voix est très important. les avocats le savent bien et ils l’appliquent  bien. ils ont le ton posé quand ils parlent parce qu’ils savent qu’un ton posé attire la confiance de votre auditoire. Posez donc votre voix quand vous parlez. cependant, faites de telle sorte que votre voix ne soit pas monotone ni endormant.

 

Respirez

Ne laissez pas le trac vous paralyser.

Apprenez à respirer profondément. Avant chaque prise de parole, le trac sera toujours au rendez-vous. Mais quelques respirations profondes pourraient vous aider. utilisez donc la respiration.

Choisissez vos mots pour être éloquent.

« Prenez le temps de trouver la bonne formulation. »

Attention à votre vocabulaire. L’argot sied mal au langage des prétoires comme à celui des affaires. Les mots d’esprit, en revanche, donnent de l’importance à certains éléments du discours. “Ils sont utilisés par les avocats car ils permettent de fixer la mémoire un introduisant une pirouette souvent amusante”, explique Pascal Créhange avocat. N’employez pas de mots qui peuvent choquer ou de formules trop faciles. “J’évite la fausse connivence, j’essaye de rester toujours professionnel, estime Kami Haeri avocat . La façon dont je m’exprime ne doit froisser personne, la forme ne doit pas desservir le fond. Quant à l’humour, je l’utilise avec beaucoup de précautions car on rit toujours au détriment de quelqu’un ou de quelque chose.”

 

Déminez les critiques.

Lorsqu’un avocat défend un client, il part avec plus ou moins difficultés. Si vous voulez garder vos chances de convaincre, n’attendez pas qu’on vous pose des questions déstabilisante. évoquez de vous-même vos points faibles. Il en va de la crédibilité de votre intervention. “Un bon exposé rend compte des avantages mais aussi des inconvénients. Il est plus pertinent de les évoquer que de les passer sous silence, note Christophe Landat avocat. En les mentionnant, on coupe l’herbe sous le pied des plus sceptiques”, poursuit-il. Il reste à montrer qu’elles ne sont pas si gênantes voire qu’elles peuvent devenir un atout.

 

Voila cher(e)s amis les secrets qu’utilise les avocats pour être éloquent. utilisez les librement sans modération.

N’hésitez pas à laisser un commentaire et surtout à partager l’article.

 

Lionel V.

 

 

 

Partager l'article.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    20
    Partages
  • 20
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.