Ces 3 secrets vous donneront une confiance illimitée

On est souvent étonné de voir les grands orateurs parler avec autant d’aise en public. La plupart du temps, on se dit qu’ils ont eu le temps de se préparer, de préparer leurs interventions. Ce qui est totalement vrai. L’art oratoire requiert une préparation minutieuse surtout et lorsque voussavez que vous devez donner un discours bien a l’avance. Même pour les discours spontanés, une certaine préparation est requise d’autant plus que seules la répétition et la pratique vous garantie de donner d’excellents discours.   Par contre il y a des secrets que les grands orateurs ne partagent pas si souvent et que je me propose de vous donner maintenant. Que ce soit Martin Luther King, Malcom X, Gandhi, le général de Gaulle. Tous ces leaders ont en communs ces trois secrets qui leur assurent de donner d’excellents discours et de convaincre des foules immenses. Ces secrets j’ai aussi appris a les connaître en temps que membre du Toastmaster club (qui est un club international où l’on apprend la prise de parole en public) et où j’ai acquis un certificat en tant que communicateur compétent. Quels sont donc ces 3 secrets ?

1.L’Usage des histoires ou de la Story Telling

 

Si vous avez déjà regardé une publicité à la télévision, vous avez déjà probablement entendu ou déjà fais l’expérience d’un story telling, si vous avez déjà regardé un film ou des films animés de Pixar ou de Disney studios, vous avez déjà expérimenté une storytelling. La storytelling est devenue un must même dans le marketing. Les techniques de vente s’adaptent au story telling. Mais c’est quoi la story telling ?

On a tous comme je l’ai dit plus, regardé des films, et l’on se rappelle comment ces films où certaines scènes et répliques de ces films nous ont marqué a jamais. Et bien, le story telling c’est tous simplement le fait de raconter, une histoire ou une expérience qui va engager notre cerveau et faire appelle à nos émotions et notre mémoire. les story telling sont exactement la raison pour laquelle beaucoup d’entre nous préféreront voyager en voiture plutôt qu’en avion. Pourquoi ? Parce qu’on nous a tellement raconté des histoires horribles sur les crashs d’avion même si les statistiques nous prouvent le contraire, que nous avons fini par y croire.

Les grands Orateurs connaissent donc le pouvoir des histoires, des histoires qui peuvent engager l’attention de notre cerveau et de nos émotions. Le discours du docteur Martin Luther King en 1963 en est la preuve. Pourquoi est-il resté dans notre mémoire ? Parce que cette seule séquence est un mélange de rêves et d’émotions qui a engagé toute l’Amérique. Il a raconté avec une finesse l’histoire de ce qu’il imagine de l’Amérique, comme une belle histoire d’amour. Les grands orateurs savent donc qu’en racontant une histoire, ils marqueront à jamais nos esprits.

2.Le 2 ème secret  c’est le langage corporel.

 

 

Tous les grands orateurs ont tous été de mauvais orateurs, avant d’apprendre que le langage corporel était tout ce qu’il leur fallait pour aguicher l’appétit de leur public. Il a été prouvé qu’autant que les mots, le langage corporel comptait énormément. Quand vous prenez la parole en public, c’est en principe pour communiquer quelque chose d’important.

Un test vaut mieux que mille mots. Pour convaincre, vous devez avoir l’air convaincu, sincère et enthousiaste : vos gestes et expressions doivent confirmer vos arguments. Sinon, vous courez au désastre. Tous les orateurs devraient méditer cette phrase de Ralph Waldo Emerson : « Ce que vous êtes parle si fort qu’on n’entend pas ce que vous dites. » Les personnes à qui vous vous adressez ne jugent pas seulement votre discours : elles vous jugent VOUS. Si elles ne sont pas sûres de votre sérieux et de votre sincérité, elles n’accepteront probablement pas vos arguments. Or, « ce que vous êtes » s’exprime bien plus dans vos gestes et expressions que dans vos paroles. Tout en vous écoutant, vos auditeurs vont inconsciemment vous observer pour tenter de déterminer si vous ;

êtes sincère, voulez vraiment leur parler, croyez ce que vous leur dites vous souciez d’eux êtes sûr de vous et maître de la situation.

Voilà pourquoi les grands orateurs comme Obama savent ponctuer leurs discours de gestes précis, parce qu’ils savent que l’auditoire ne se fige pas seulement sur ce qu’il entend, mais aussi sur ce qui frappe les yeux. C’est pour quoi il faut toujours veiller a insérer des gestes dans notre discours. Des gestes qui ont un sens et qui éveillent l’attention de votre auditoire. Dans notre prochain article le la semaine prochaine, nous reviendrons plus en profondeur sur le sujet du langage corporel dans l’art oratoire.

3.Le bon usage des mots

 

 

À moins que vous ne l’ayez pas remarqué, chaque sortie des grands orateurs est calculé. le troisième secret, c’est l’usage des mots.Chaque mot est pesé, minutieusement pesé. Les grands orateurs pour chaque discours savent exactement quels mots ils voudraient que leurs auditoires retiennent. Ce mot pourrait se définir comme un slogan, pour marquer l’esprit de leur auditoire. Pour Martin Luther King, le mot clé ou le slogan clé que l’on retient c’est : « ’ I have a dream »’. Pour Obama, le mot clé qui nous a marqués, c’est « ’ yes we can »’. Il est donc important de savoir, même juste en, quelques mots ce que vous voulez que votre auditoire retienne de vous ou de votre discours. Chaque mot est dans important dans la composition de votre discours.

Le principe des 3 secrets qui vous donnera une confiance illimitée, est tout simplement dans le but de vous montrer que les grands orateurs que vous avez déjà entendus, n’utilise que des techniques empruntés au marketing et a la communication politique pour impacter leur auditoire. Ces techniques bien que connu sont rarement utilisés par beaucoup de communicants ce qui ne leur donne pas la latitude de de construire leur confiance. Or ces astuces aussi simples soient-elles, sont dramatiquement efficace. Le choix d’une bonne storytelling, la puissance et l’importance d’un langage corporel qui frappe les sens de votre auditoire, et le poids des mots qui finit d’achever de convaincre votre auditoire

Aussi en complément, vous êtes libre de recevoir gratuitement mon ebook : « » 22 erreurs à éviter pour avoir une communication réussie »’   juste ci-dessous. Ces astuces simples vous permettront de :

– augmenter votre productivité.

– gagner plus de confiance.

– Éliminer votre trac.

– Être un meilleur communicateur

Partager l'article.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    6
    Partages
  • 6
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.