9 règles décalées pour être un maître dans l’art des discours spontannés.

Qui n’a jamais été appelé à dire un mot lors d’une cérémonie de mariage, d’anniversaire ou même, lors d’une réunion de famille ou d’un dîner d’affaires ? On a tous déjà senti cette nouille dans l’estomac, à chaque fois qu’on est désigné pour dire quelque chose en public .  On finit par douter souvent de nos capacités à parler en public, lorsqu’il s’agit de faire des discours spontanés, c’est à dire sans préparation. J’ai moi-même été longtemps victime de ce genre de pensées. Bien qu’étant un excellent communicateur pour les discours ou interventions préparées, je ramais encore sur les discours spontanés.

 

Bah ! oui. On a tous du mal à improviser lorsque nous sommes pris sur le coup. Mais ne vous inquiétez pas j’ai pour vous quelques trucs et astuces qui devrait vous faire passer de médiocre à excellent présentateur et inpovisateur . Et  croyez-moi ils marchent à tous les coups.

 

1.Priorité numéro 1 : Ne paniquez pas !

 

N’oubliez pas, ceux qui sont autour de vous, ceux qui sont autour de vous ne sont pas meilleurs. Croyez -moi, tout le monde a plus ou moins été dans la même situation que vous, vous n’avez pas à vous inquiéter de leurs réactions .

2.Gagnez du temps

 

Si vous sentez que vous avez peur et que vous n’avez pas d’idées qui vous vient tout de suite en tête, essayez de gagner du temps en relatant des choses qui n’ont forcément rien n’a avoir avec le sujet que vous abordez. Une blague, quelque chose sur la météo, ou même sur la décoration de la salle dans laquelle vous vous trouvez . Cela vous permettra de recadrer vos pensées, mais surtout de gagner du temps .

 

3. Allez-y avec la première idée qui vous vient en tête .

 

Avec les discours spontanés, pas besoin de se tourner les pouces ni les méninges. La première idée que vous évoquez peut se transformer en mine d’or . Même si c’est une petite idée, n’hésitez pas à en parler . Ne la rejetez pas dans l’espoir qu’une meilleure idée viendra plus tard. Allez-y avec ce que vous avez . Les petites idées doivent être exprimées .  Croyez-le ou pas les gens ne prennent pas beaucoup attention aux grands discours, ou aux grandes idées philosophiques; mais aux petites idées .

4.Exprimez une opinion dès le début

 

Quand vous faites une intervention spontanée, n’essayez pas de faire une grande introduction. Mais répondez plutôt à la question ou exprimez votre opinion  et ensuite commencez. Si on vous demande par exemple de parler de quelqu’un lors d’une cérémonie de remise de prix , commencez tout de suite par exprimer votre avis . Ne vous déversez pas dans des introductions a n’en point finir.

 

5.Rappelez-vous de la règle numéro 3.

 

Vous pouvez mettre de la structure dans vos idées . Par exemple, si l’on vous demande d’intervenir dans un mariage pour dire ce que vous pensez des mariés. Vous pouvez évoquer des moments que vous avez partagé avec chacun d’entre eux  et en tirer une moralité. Ou encore, vous pouvez énumérer 2 ou 3 points de ce que vous aimez chez cette personne.

6.Utilisez les 6 points de la règle en journalisme dans votre discours spontané.

 

Cela peut paraître compliqué, mais croyez-moi, ça ne l’est pas du tout. Ces six règles sont basées sur 6 questions simples, lesquelles sont : quoi ? Pourquoi ? Quand, comment ? Où ? Et qui ? Maintenant, donnons un exemple clair :  quelles sont mes vacances préférées ?  Pourquoi ai-je choisi cette destination? Quand est-ce que j’y suis allé? Comment ai-je voyagé? Oùai-je sejourné ? et qui ai-je rencontré? Voilà des questions simples qui peuvent déjà vous aider à faire des discours spontanés.

  7.sachez où vous  arrêter

 

N’essayez pas de faire de longue conclusion lorsque vous faites des discours spontanés. Comme le nom l’indique, c’est un discours spontané.Pas besoin de s’attarder, allez juste à l’essentiel.

 

8 . Racontez votre propre expérience.

 

Quand vous donne la chance de vous exprimer , demandez-vous s’il y a quelque chose que vous avez vécu qui pourrait intéresser votre audience. Je ne cesse de le répéter, les gens adorent les histoires. Ils aiment aussi les illustrations. Alors, n’hésitez pas à accompagner vos arguments d’illustrations et d’exemple . La clé est de ne pas se prendre la tête, et de se rendre la tâche facile. Les gens trouveront plus d’intérêt dans des discours simples que dans de grandes rhétoriques philosophiques.

 

9 .soyez décalés, ne vous prenez pas trop au sérieux.

 

Les meilleurs discours sont ceux qui sont donnés par des orateurs qui évitent de donner des réponses trop conventionnelles ou trop sérieuses . Essayer d’être un orateur qui égaie son public, qui le fait rire et qui réveille ses émotions . Même dans ce genre de discours spontanés, en restant simple et naturel, vous pouvez toujours attirer l’attention de votre audience et sortir des approches conventionnelles et vieux jeu.

 

 

Faire une intervention n’est jamais chose facile, encore moins une intervention spontanée . Mais la clé se trouve, dans votre façon de gérer votre stress, mais surtout d’être le plus naturel possible. Il est difficile de penser à s’organiser. Si vous arrivez à vous approprier les bases évoquées plus haut, il n’y a aucune raison de ne pas exceller. N’hésitez surtout pas à y mettre du vôtre, c’est-à-dire raconter votre histoire personnelle. Car les gens trouvent, plus d’intérêts pour  des histoires vivantes, des expériences, plus qu’à des théories creuses.Enfin, soyez inventif. Sortez des conventions en donnant des discours plus décalés.

 

À demain pour notre ”Sunday motivation”. 😉

 

En complément, vous êtes libre de recevoir gratuitement mon ebook : « ’ 22 erreurs à éviter pour avoir une communication réussie »’   juste ci-dessous. Ces astuces simples vous permettront  :

-D’augmenter votre productivité.

–Gagner plus de confiance.

–Éliminer votre trac.

–Être un meilleur communicateur

 

Partager l'article.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    14
    Partages
  • 14
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.